SNCF : vers un aménagement de la réforme des chemins de fer

Jean-Claude Gayssot, ministre de l'Equipement et des Transports, a annoncé aux députés et sénateurs sa volonté de procéder à l'aménagement de la toute nouvelle réforme des chemins de fer, votée par le précédent gouvernement, mais sans en modifier le principe au fond. La semaine prochaine, les contours de l'aménagement de la réforme devraient être définis sur la base de deux principes défendus par le ministre : désendettement total et unicité de l'entreprise. En l'état actuel du dossier et surtout des contraintes budgétaires, le ministre devra défendre auprès de son collègue des Finances une reprise supplémentaire de dette de la SNCF, qui en supporte encore près de 70 milliards de francs. Ce montant est imputable aux déficits d'exploitation, donc directement lié à l'activité commerciale de transport de la SNCF, contrairement aux 134,2 milliards correspondant aux emprunts contractés pour la construction de lignes nouvelles ou la modernisation des lignes classiques et logés dans le RFF. L'idée pourrait être de coiffer la SNCF et le RFF par un holding pour assurer aux syndicats de cheminots l'unicité de l'entreprise ferroviaire. Par décrets, les cheminots ont été assurés de la garantie de leur statut. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.