Daewoo va produire des réfrigérateurs en Espagne

2 mn

Le conglomérat sud-coréen Daewoo a finalement choisi l'Espagne pour installer en Europe sa première usine de fabrication de réfrigérateurs. La décision a été annoncée le week-end dernier en Corée par la direction du groupe à sa filiale espagnole. La Grande-Bretagne, l'Italie et la France constituaient les principaux concurrents de l'Espagne. Daewoo Electronics n'était présent en Espagne - depuis 1992 - qu'au niveau de la commercialisation des produits du groupe, appareils de télévision et vidéo principalement, avec un chiffre d'affaires en rapide progression, et qui a avoisiné l'an dernier 4 milliards de pesetas (160 millions de francs). La nouvelle usine bénéficiera d'un investissement de 31 milliards de pesetas (1,25 milliard de francs) en cinq ans. Elle doit entrer en fonctionnement dès le début de l'an prochain, avec un rythme initial de production de 80.000 unités par an, qui devrait progressivement s'élever, pour atteindre un demi-million en 2001. Le niveau de main-d'oeuvre initial sera de 300 personnes, et devrait être porté à un millier à l'issue des quatre premières années. Les responsables de Daewoo doivnt maintenant choisir le site de l'usine. Après une sélection préalable, seuls figurent désormais en lice la Catalogne et le Pays basque. Les autorités de cette dernière région ont lancé une offensive de dernière heure. Le conseiller basque à l'Industrie, Javier Retegui, se rendra la semaine prochaine à Séoul, et compte présenter à ses interlocuteurs la nouvelle fiscalité, plus avantageuse pour les entreprises que celle du reste de l'Espagne, que le gouvernement autonome basque a récemment mise en place. Dans les milieux de Daewoo Electronics, à Barcelone, on attribue le choix de l'Espagne à deux facteurs. D'une part, à la volonté de la direction du groupe sud-coréen, qui est déjà présent en France, en Irlande du Nord et en Pologne, de diversifier géographiquement ses investissements en Europe afin d'élargir ainsi davantage le champ de son image de marque. D'autre part, à la conviction que les pays du sud représentent actuellement le marché le plus prometteur du Vieux Continent en matière de réfrigérateurs. Deux raisons qui expliquent le choix d'un site situé dans le nord de l'Espagne, proche de la frontière, et qui bénéficie d'une bonne infrastructure de transports vers les pays voisins. Thierry Maliniak, à Madrid

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.