Mouvement de grève chez Haviland et Parlon

Durcissement du conflit chez le porcelainier limougeaud Haviland et Parlon, après l'annonce de 9 licenciements. Depuis le 17 juin, une partie des 90 salariés est en grève afin de protester contre des retards de paiement de primes, des sanctions à l'égard de 2 ouvriers et, plus généralement, contre le mauvais climat social qui régnerait dans l'entreprise. Depuis la reprise de celle-ci en 1993 par une filiale du groupe italien Borgosesia, spécialisé dans les arts de la table, deux plans de licenciements ont ramené les effectifs de 165 à 90 personnes. En août 1994 et mars dernier des retards dans le versement des salaires avaient déjà provoqué la colère des employés O. J.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.