La Caisse des dépôts prévoit une légère accélération de l'activité

Le produit intérieur brut (PIB) français devrait croître de 0,7 % au deuxième trimestre et de 0,6 % au troisième, selon l'indicateur avancé de la Caisse des dépôts et consignations (CDC). L'indicateur, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, est légèrement révisé à la hausse pour le troisième trimestre, la précédente estimation, publiée début juin, faisant état d'une croissance de 0,5 % seulement. « C'est essentiellement la demande extérieure qui constitue la principale locomotive de l'activité », explique la CDC. « Nous avons assisté au mois de juin à un recul des importations et à une progression des exportations » et la hausse du dollar par rapport au franc « explique en partie l'amélioration du solde extérieur », selon la CDC. La légère inflexion d'activité au troisième trimestre « résulte de la mauvaise orientation des enquêtes de conjoncture des mois de mai et juin », dont les perspectives générales ont replongé. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.