Négociations Giat-Colt sur la vente du belge FN Herstal

Le ministre-président régional wallon Robert Collignon a rencontré les dirigeants du groupe public français d'armement terrestre Giat Industries et de la firme américaine Colt, intéressée à la reprise de la filiale belge de Giat (à 92 %), FN Herstal. Sous réserve de l'accord de la région wallonne qui en détient 8 % avec droit de veto. Selon les syndicats, Colt aurait l'intention de supprimer 620 emplois. D'autres rencontres auront lieu cette semaine à Namur.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.