Les restructurations affectent toute l'Europe

Après la Belgique, l'Allemagne ou la France, c'est donc au tour de l'Espagne d'être touchée par le programme de restructuration décidé en octobre 1995 par Serge Tchuruk. Lors de la présentation des comptes annuels fin mars, le président d'Alcatel Alsthom avait précisé que 12.000 emplois avaient été supprimés en huit mois, dont 7.500 dans le pôle télécom. Le lendemain de cette annonce, la filiale allemande rendait public un nouveau plan portant sur 3.000 suppressions de postes. En France, où selon les syndicats 1.600 emplois seraient en danger chez Alcatel CIT, des négociations sur la réduction du temps de travail ont été engagées pour limiter la casse. Au total, les syndicats estiment qu'Alcatel Alsthom pourrait supprimer quelque 30.000 postes dans l'ensemble du groupe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.