Joint-venture Armour-Behring dans les dérivés plasmatiques

1 mn

Le géant allemand Hoechst et le groupe pharmaceutique Rhône-Poulenc Rorer avaient annoncé, en septembre dernier, leur intention de réunir leurs activités dans les dérivés plasmatiques pour devenir le numéro un mondial de la spécialité. Une nouvelle société, détenue à parité par les filiales des deux groupes, a été créée et baptisée Centeon. Les dérivés du plasma sont utilisés dans plusieurs domaines, comme les déficits immunitaires, chocs traumatiques ou chirurgicaux, troubles de coagulation, transplantation de moelle osseuse et troubles neurologiques. Centeon va multiplier par deux les dépenses de recherche et concentrer ses efforts sur les composants du sang, la technologie de l'ADN et la thérapie génique. Elle aura des usines de fractionnement du plasma aux Etats-Unis et en Europe.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.