Le capital de Royal Air Maroc s'ouvrirait au privé

Le gouvernement marocain étudie une loi devant ouvrir le capital de Royal Air Maroc (RAM), a annoncé le PDG de la compagnie, Mohamed Hassad. L'ouverture au privé de la RAM (27 avions, chiffre d'affaires de 3,2 milliards de francs, bénéfice net de 90 millions en 1996, 5.000 salariés) irait de 20 à 40%. Le capital est détenu à 94% par l'Etat marocain, le reste appartenant notamment à Air France (3,9%) et à Ibéria (1,3%).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.