Fives-Lille vend sa filiale Caillard à Rolls-Royce

Le groupe français Fives-Lille a annoncé vendredi la vente de sa filiale Caillard (équipements de manutention portuaire) au groupe britannique Rolls-Royce. Le prix de cession de cette filiale, qui réalise un chiffre d'affaires de 147 millions de francs, n'a pas été révélé. Rolls-Royce entend ainsi constituer un pôle européen « manutention et levage », indique encore Fives-Lille. Cette cession ne va engendrer qu'une « modeste plus-value, compte tenu de la garantie de passif accordée à l'acquéreur », indique le groupe, selon qui elle « devrait avoir un impact non significatif sur le bénéfice net par action ». Fives-Lille avait annoncé que son carnet de commandes devrait passer de 3,1 milliards de francs en 1994 à 4,7 milliards au 31 décembre 1995. Il s'agit bien du carnet de commandes et non du montant prévu des cessions d'actifs, comme nous l'avions écrit par erreur dans La Tribune du vendredi 5 janvier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.