Nouvelles menaces sur Giat Industries

Nouvelles inquiétudes pour le groupe public d'armement terrestre Giat Industries, soumis à des difficultés de trésorerie. Selon le syndicat Force ouvrière, « les salaires de juillet et août » des 11.500 salariés de Giat « seront finalement payés grâce à un acompte de 600 millions de francs versé par les Emirats arabes unis pour la livraison des chars Leclerc », Abu Dhabi en ayant acheté 436 exemplaires dont plus d'une centaine déjà livrée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.