Le Japon opposé à tout compromis avec les Etats-Unis

Le dernier round de négociations sur la déréglementation du transport aérien entre Etats-Unis et Japon s'est soldé par une impasse totale. Le ministre nippon du Transport, Yoshiyuki Kamei, a réaffirmé mardi qu'il ne signerait aucun compromis avec Washington, et il a qualifié de « déraisonnables » les demandes américaines d'octroi de nouvelles lignes. « Ces demandes sont inacceptables car elles accroîtraient l'inéquité des partages de trafic existants entre le Japon et les Etats-Unis », a déclaré le ministre japonais. La partie américaine réclament notamment, pour Northwest Airlines, le droit d'assurer une liaison sur Jakarta (Indonésie), via Osaka. Mais les Japonais ne concéderont rien sans obtenir en contrepartie une révision générale de l'accord de 1952 qui régit le trafic aérien entre les deux pays. Cet accord est très restrictif pour les compagnies nippones qui ne sont pas autorisées à desservir n'importe quelle ville américaine, et Tokyo le considère comme un diktat léonin hérité de l'après-guerre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.