Du renfort pour la couture

Vingt-trois maisons labellisées « haute couture » en 1987, quinze aujourd'hui. Face à cette hémorragie, la chambre syndicale de la profession se fait moins élitiste, le temps d'un défilé. Les collections automne-hiver 1997-1998, présentées depuis hier dans la capitale, accueillent ainsi deux nouveaux noms : Dominique Sirop et Adeline André. « Il faut au moins vingt présentations pour que la presse se déplace », explique son président, Jacques Mouclier. Du coup, le cénacle s'est élargi : d'abord aux couturiers étrangers (Versace, Valentino) puis aux créateurs français. En janvier, la chambre syndicale a ainsi appelé à la rescousse Thierry Mugler et Jean-Paul Gaultier, qui défileront de nouveau cette saison aux côtés des grands couturiers. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.