Compuserve lorgne sur Europe Online

1 mn

Le consortium européen de services en ligne Europe Online (information et commerce électronique) a été placé hier sous contrôle de gestion par le tribunal de commerce de Luxembourg, après la défection de son principal actionnaire, le groupe de presse allemand Burda qui détenait 50 % de son capital. Le juge devra déterminer d'ici au 1er décembre si la société, qui a perdu 100 millions de francs en 1995, peut poursuivre ou non son activité. Dans l'intervalle, la direction de l'entreprise, qui emploie 90 salariés, entend mettre en oeuvre un plan de restructuration. Alexander Fink, porte-parole d'Europe Online, a confirmé hier que des négociations étaient engagées avec des opérateurs américains et européens pour la reprise de la société. Europe Online, qui compte 25.000 abonnés essentiellement en Allemagne, intéresserait notamment l'américain Compuserve, qui dispose déjà d'une base de 700.000 abonnés en Europe.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.