PVC se donne deux ans pour sauver son indépendance

LE GROUPE DE PRESSE Les Publications de la Vie Catholique (PVC, éditeur notamment de Télérama), confronté à la volonté de désengagement de son principal actionnaire, se donne deux ans pour confirmer son indépendance économique, financière et éditoriale, ont annoncé hier ses dirigeants. Lors de l'assemblée générale des actionnaires qui s'est tenue lundi, le conseil de surveillance, présidé par Jean-Pierre Hourdin, a réaffirmé sa volonté de rechercher une solution interne au problème de transmission du patrimoine « dans le respect des valeurs qui ont inspiré le groupe depuis sa création ». Les enfants du fondateur, Georges Hourdin, souhaitent se défaire de leur participation, qui totalise environ 27 % du capital du groupe. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.