« Le Nouvel Observateur » adopte la loi Robien

Le Nouvel Observateur vient de signer avec la direction départementale du travail et de l'emploi (DDTE) la convention d'application de la loi Robien sur la réduction du temps de travail, qui va aboutir à la création de 16 postes à temps plein, dont 10 à la rédaction. Cet accord s'applique à tous les salariés du journal à temps plein ou à temps partiel régulier, soit environ 160 personnes. La réduction du temps de travail est de 10 % (de 39 heures à 35 heures et 6 minutes), elle s'applique à partir du 1er juillet 1997. L'allégement du temps de travail peut s'appliquer au quotidien ou à raison d'une demi-journée de congé par semaine ou d'une journée par quinzaine ou par stockage de jours à récupérer dans le trimestre. La réduction de la durée du travail s'effectuera sans réduction de la rémunération. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.