Le transport coûtera plus cher aux éditeurs

1 mn

La presse écrite devra accroître de 50 % sur cinq ans sa contribution à son transport et à sa distribution par La Poste, a annoncé hier le ministère des Postes et Télécommunications à l'issue d'une table ronde consacrée au dossier. La Poste s'est de son côté engagée à améliorer de 1,5 % par an ses gains de productivité, ce qui permettra de « contribuer à la maîtrise des déficits publics », rappelle le ministère. La hausse de la contribution de la presse à son transport et à sa distribution de 50 % en francs constants sur cinq ans se traduira par une hausse moyenne des tarifs de transport de 8,5 % par an, selon l'accord intervenu entre les représentants de La Poste, de l'Etat et de la presse. La table ronde presse-Poste avait été mise en place en novembre 1995 par le ministre des Postes et des Télécommunications, François Fillon.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.