« Midi libre » : le syndicat du Livre en appelle aux actionnaires

Le syndicat national du Livre Filpac CGT a réclamé jeudi à la direction du Midi libre « l'ouverture immédiate de négociations », lors d'un meeting à Montpellier. La parution du journal est bloquée depuis 17 jours par les ouvriers du Livre, en désaccord avec la direction sur les effectifs au sein de la nouvelle imprimerie. « Nous en appelons à l'ensemble des actionnaires du Midi Libre», a expliqué Michel Muller, secrétaire général du Filpac CGT. « Les groupes Hachette et Havas [...] doivent savoir qu'il y a d'autres dossiers sur lesquels nous nous retrouverons et que l'exemple de dialogue social donné par la direction du Midi libre augure mal de l'avenir ». n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.