Leclerc, Castorama, Auchan, Casino : ruée sur la Pologne

 |   |  501  mots
Attirés par un marché de 40 millions de consommateurs et par une économie en pleine croissance, les Occidentaux se bousculent pour entrer en Pologne. Les Allemands, les premiers à investir massivement sur les bords de la Vistule, sont depuis peu fortement concurrencés par les Français qui n'envisagent guère de leur faire des cadeaux sur cette « terre promise » de la grande distribution. Leclerc vient d'ouvrir un supermarché à Varsovie, Auchan ouvre bientôt à proximité de la capitale, alors que Casino et Intermarché sont au stade des études. Castorama est le dernier à avoir dévoilé ses projets en Pologne. Le géant des produits de bricolage veut construire seize grandes surfaces en sept ans pour 500 millions de francs. « C'est un marché très prometteur », déclare le patron de Castorama Pologne, Claude Acquart. Pour démarrer, Castorama construira cette année, pour 30 millions de francs, un hypermarché de 8.000 m2 situé à Varsovie, pour tester le marché. 30.000 produits, essentiellement fabriqués en Pologne, doivent y être vendus. Viendront ensuite des grandes surfaces dans les villes de Gdansk, Cracovie, Sosnowiec et Poznan, où le distributeur français a déjà acquis des terrains. En raison d'importantes taxes à l'importation, Claude Acquart a invité les quelques trois cents fournisseurs actuels de Castorama à venir en Pologne les 7 et 8 février pour « étudier les possibilités de production dans ce pays », via la création de filiales ou de joint-ventures. Leclerc et Auchan voient grand Leclerc est le premier français, et le seul pour le moment, à avoir ouvert en Pologne, avec l'inauguration fin novembre d'un supermarché de 2.000 m2 implanté dans un quartier dortoir, dans le sud de Varsovie, susceptible de desservir une zone de chalandise de 100.000 habitants. Début modeste, mais ce centre commercial doit passer à 4.000 m2, avec une station service, des prestataires, dont un Mcdonald's, et un parking de 600 places. Un deuxième supermarché ouvrira à Varsovie le mois prochain. Là aussi, l'approvisionnement sera à 90 % d'origine polonaise, mais les magasins Leclerc serviront de vitrine aux produits français, réputés en Pologne pour leur excellente qualité, mais aussi pour leurs prix élevés. Leclerc sera bientôt suivi par Auchan qui implante, lui aussi dans la banlieue de Varsovie, le premier véritable hypermarché en Pologne, de 16.000 m2, puis par Casino. Pour recruter le personnel, Auchan a été obligé de faire figurer la transcription phonétique de son enseigne dans les annonces de presse, la langue française étant peu pratiquée en Pologne. Les Français rattrapent rapidement le temps perdu face aux Allemands de Handelsgruppe (HIT) qui viennent d'inaugurer à Wroclaw leur deuxième magasin (8.500 m2), après celui de Varsovie qui ne désemplit pas depuis 1994. D'autres concurrents, présents depuis un ou deux ans, se contentent de superficies bien moins importantes : les Belges (Globi) et les Norvégiens (Rema 1000). Quant aux hypermarchés de gros, le néerlandais SHV (Makro, Cash & Carry) règne sur le marché avec six magasins qui connaissent un immense succès, et quatre autres en construction. Pierre URBAN, à Varsovie

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :