Renault prévoit un marché européen en hausse de 2 %

1 mn

Après un recul en 1995, le taux de pénétration de Renault en Europe devrait augmenter cette année dans un marché (voitures particulières et petits utilitaires) qui pourrait progresser de 2 %, selon les estimations du constructeur. Avec quelque 13,275 millions de véhicules vendus l'an dernier, le marché en Europe occidentale a marqué une très faible progression (+ 0,9 %) par rapport à 1994. Dans ce contexte, le constructeur reste la troisième marque sur ce marché, tout en accusant un recul de son taux de pénétration, passé de 11,4 % en 1994 à 10,8 % l'an dernier. Pour les voitures particulières, Renault a également observé un net effritement de sa pénétration, dont le taux est passé de 11 % en 1994 à 10,3% un an plus tard. Recul expliqué par le renouvellement du milieu de gamme, avec l'arrivée de la Mégane, remplaçante de la R19. Si Renault a confirmé sa percée en Europe du Nord, et plus spécialement en Allemagne et au Royaume-Uni (+ 7,1 %), et a amélioré ses positions dans tous les pays d'Europe centrale, le constructeur a enregistré un tassement en Espagne (un taux de pénétration de 13,7 %, à comparer aux 15,3 % de 1994) et en Italie.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.