Ipsen s'associe avec Genentech

1 mn

Le laboratoire français Ipsen et la biotech américaine Genentech, qui se partagent depuis deux ans la commercialisation de l'hormone de croissance recombinante NutropinAq, vont aller plus loin. Ils s'associent pour mettre au point une formulation à libération contrôlée de NutropinAq. Une technologie sur laquelle planche toute l'industrie compte tenu de la prise contraignante de ce traitement du retard de croissance. "Notre objectif est d'aboutir avant les autres sur cette forme galénique de pointe de l'hormone de croissance humaine recombinante, où Ipsen dispose d'une expertise certaine avec ses deux peptides à action lente [la Somatuline en vingt-huit jours et le Décapeptyl en trois mois]", nous a précisé Jean-Luc Bélingard, président d'Ipsen.Le marché mondial de l'hormone de croissance a représenté l'an dernier 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont 500 millions en Europe. Cet accord illustre la stratégie de développement d'Ipsen. L'alliance avec Genentech est la dernière en date de la dizaine de partenariats signés en deux ans. Elle témoigne aussi de la volonté d'Ipsen de se développer dans l'endocrinologie (environ 10 % du chiffre d'affaires), l'un de ses axes stratégiques avec la cancérologie et les maladies neuro-dégénératives. Enfin, cette alliance illustre l'ambition d'Ipsen d'accroître son chiffre d'affaires dans les biotechnologiques (50 % actuellement).S'introduire en Bourse. Ipsen, qui doit présenter ses résultats 2004 dans un mois, compte toujours s'introduire en Bourse. Une nécessité à terme pour que ce laboratoire familial détenu à 76,5 % par les héritiers Beaufour et pour le solde par Paribas Affaires Industrielles, la Caisse des dépôts et l'allemand Schwabe.Pascale Mollo

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.