EDF et AEM s'accordent sur le partage d'Edison

3 mn

EDF et la régie milanaise d'énergie AEM ont enfin signé vendredi l'accord pour se partager le contrôle et les pouvoirs au sein de l'italien Edison. A l'issue d'une opération de plus de 7 milliards d'euros, en principe bouclée à la fin de l'été, l'électricien tricolore détiendra, directement et indirectement, 50 % du capital du numéro deux italien de l'énergie. Rendu prudent par plus de quatre ans de bataille en Italie, EDF a toutefois prévu des clauses suspensives si le gel de ses droits de vote dans Italenergia Bis (IEB, le holding propriétaire de 62 % d'Edison) n'était pas effectivement levé par le gouvernement italien d'ici à fin mai ou si le prix de l'offre publique d'achat devait être revu à la hausse par la Consob, le gendarme de la Bourse italienne. Sans oublier le feu vert de Bruxelles, susceptible d'intervenir en octobre seulement.Prime de 10 %. Pierre Gadonneix, le PDG d'EDF, a d'ailleurs prévenu dans un entretien au quotidien Il Sole 24 Ore que si les conditions posées par Bruxelles n'étaient pas acceptables, "il faudrait recommencer à zéro". Car ce n'est qu'une fois obtenue l'approbation de la Commission européenne qu'EDF pourra effectivement prendre possession des titres IEB.Dans un premier temps, EDF et AEM vont former un holding pour l'instant baptisé NewCo, détenu à parité par chacun des partenaires. Dans une deuxième étape, l'électricien français va se porter acquéreur de l'intégralité du capital d'Italenergia Bis, dont il possède actuellement 18 %, pour un montant de 3,7 milliards d'euros. Ensuite, IEB va céder à NewCo sa participation de 62 % dans Edison pour 4,07 milliards d'euros. Dans le détail, les actionnaires du deuxième groupe énergétique italien se verront proposer 1,86 euro pour chacun de leurs titres, soit une prime de 10 % par rapport au dernier cours de clôture d'Edison.AEM a précisé qu'EDF allait verser davantage, le groupe français prenant à sa charge une part "plus que proportionnelle" du coût de l'opération, la régie milanaise ne déboursant que 1,6 euro par titre (soit 900 millions d'euros). La Consob n'aurait donc pas accordé de rabais aux deux acheteurs, comme espéré initialement par EDF.Les deux partenaires et NewCo lanceront vraisemblablement en juillet leur OPA sur le solde du capital d'Edison pour un montant maximum de 3,2 milliards d'euros. Selon AEM, ils proposeraient également 0,87 euro par warrant (bon de souscription) Edison. En sus de leur offre, chacun des deux partenaires prendra à sa charge la moitié de la dette du groupe énergétique italien, laquelle s'élevait fin mars à 5 milliards d'euros.Véhicule spécial. Pour financer son rachat d'Edison, la régie milanaise a créé un véhicule spécial, Delmi, dont AEM n'espère plus à terme détenir que 51 % (contre 95 % actuellement) en attirant d'autres investisseurs dans le capital, comme les banques Mediobanca ou San Paolo-IMI ou d'autres groupes régionaux de services collectifs (Enia ou Sel). Delmi et EDF doivent chacun injecter 1,44 milliard d'euros dans NewCo qui bénéficiera aussi de 1,2 milliard tiré d'un crédit bancaire non garanti par les actionnaires.Une fois qu'Edison aura changé de mains, son conseil d'administration comptera 12 membres, dont 5 nommés par EDF, 5 par Delmi et 2 administrateurs indépendants choisis par chacun des deux partenaires. Le choix de l'administrateur délégué, le patron opérationnel d'Edison, et de son bras droit reviendra à l'électricien français, le président et le directeur financier étant nommés par AEM.P. Mo.Veolia intéressé par une participation dans EDFVeolia Environnement pourrait prendre une participation "symbolique" dans le groupe EDF si celui-ci entrait en Bourse, affirme son PDG, Henri Proglio, dans un entretien à l'hebdomadaire Investir paru samedi. "Je laisse cette question [d'entrer au capital d'EDF, Ndlr] ouverte, affirme le dirigeant. Nous avons bâti avec EDF un partenariat cohérent, intelligent, porteur d'avenir et profitable pour les deux parties." EDF possède 4 % du capital de Veolia Environnement et 34 % de celui de sa filiale de services énergétiques Dalkia.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.