Un consortium de gros consommateurs

"Ce fut un long combat." Directeur de l'énergie d'Alcan, Laurent Chabannes peut enfin savourer sa victoire. Un an et demi après le rapport de l'inspection générale des finances qui défendait l'accès des industries "électro-intensives" susceptibles de se délocaliser à une électricité à des prix préférentiels, et dix mois après la table ronde à Bercy ayant entériné l'idée, le dispositif vient de voir le jour. Appels d'offres conjoints. Les 7 entreprises les plus grandes consommatrices d'électricité en France ont signé hier à Bercy les statuts du consortium qu'elles ont formé pour bénéficier d'électricité à des prix compétitifs. Baptisé Exeltium, ce consortium est cofondé par le papetier UPM, les chimistes Arkema, Rhodia et Solvay, le sidérurgiste Arcelor, Alcan (aluminium) et le fabricant de gaz industriels Air Liquide. Au plus vite, ils entendent lancer un appel d'offres conjoint auprès des producteurs européens d'énergie afin d'obtenir, dès le 1er janvier 2007, des contrats de 15 ou 20 ans à des prix inférieurs à ceux du marché. En contrepartie, l'achat des droits de tirage se fera par un versement en liquidités, financé à 90 % par les banques, qui apportera à leurs fournisseurs les moyens d'accroître leur parc. "Ces contrats long terme sont aussi une garantie pour les producteurs", a souligné le ministre délégué à l'Industrie, François Loos. Avalisé par la Commission de Bruxelles, le dispositif est ouvert aux entreprises qui consomment plus de 2,5 kWh pour dégager 1 euro de valeur ajoutée et dont la puissance consommée l'est à 55 % au moins en heures creuses. Une soixantaine d'entreprises représentant au total un millier de sites et 20 tWh de consommation annuelle, soit 13 % du marché ouvert à la concurrence, devraient à terme rejoindre Exeltium.M. L.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.