Campbell table sur le potentiel de Liebig

1 mn

Neuf ans après avoir racheté à Danone Liebig et cinq ans après avoir acquis auprès d'Unilever Royco, le numéro un mondial des soupes, Campbell, est également le leader en France (42 % en valeur et 35 % en volume), devant Unilever (Knorr) et très loin avant Nestlé (Maggi). " En tant que leader, nous avons comme rôle de dynamiser le segment. Le potentiel est immense pour les soupes industrielles vu que les Français préparent encore deux tiers des soupes qu'ils consomment ", rappelle Ghislaine Colella, directrice marketing de Campbell France. Sa maison mère, qui réalise encore 65 % de son chiffre d'affaires (7,55 milliards de dollars) aux États-Unis, espère que d'ici à cinq ans la part des soupes industrielles consommées passera à 50 % dans l'Hexagone et veut faire croître d'ici à trois ans le marché français des soupes de 100 millions d'euros. Aujourd'hui, le marché pèse en valeur 452 millions d'euros pour 235.000 tonnes et est encore constitué à plus de 60 % par les soupes vendues en briques.Nouveaux produits. Pour dynamiser ce segment, la marque Liebig compte investir dans les soupes instantanées, où Campbell est déjà présent via sa marque Royco, des déshydratés et du frais. Nouvelles recettes, temps de cuisson réduit, gamme allégée, le groupe américain, qui promet de produire tous ces nouveaux produits en France, ne lésine pas sur les innovations pour conforter sa position. " Nous espérons améliorer notre chiffre d'affaires de façon significative. Nous ne nous lançons pas sur le surgelé, qui est encore un segment très réduit et dont nous ne maîtrisons pas le savoir-faire ", précise Ghislaine Colella.En France, Campbell qui emploie 550 personnes, détient aussi la licence pour produire les sauces et les condiments sous marque Lesieur, une activité qui génère 180 millions d'euros de chiffre d'affaires.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.