Self signal affiche ses ambitions de challenger

 |  | 386 mots
Lecture 2 min.
En s'installant dans l'ancien centre de tri de La Poste à Cesson-Sévigné, commune limitrophe de Rennes, Self signal double sa capacité de production, ainsi que sa surface de bureaux. Une nécessité pour cette PME spécialiste en signalisation (routière, de chantier, urbaine, événementielle, etc.), qui fabrique 70 % de ses produits. " Nous pensons atteindre aisément les cent salariés à la fin de l'année, assure Jean-Charles Jégo, son PDG, pour un chiffre d'affaires de 10 millions d'euros, contre 8,5 millions l'an dernier. " Une belle réussite pour cette entreprise créée en 1985." Au début, il s'agissait d'une simple société de négoce, explique Jean-Charles Jégo, installée dans la ferme familiale à Bruz. Petit à petit, nous nous sommes diversifiés et nous avons créé nos propres produits. " En juillet 2005, Jean-Charles Jégo, directeur général depuis 1997, rachète l'entreprise avec quelques c dres et Uni Expansion Ouest, son partenaire financier, qui détient 24 % du capital. Désormais, quelque 34 métiers sont exercés au sein de Self signal. " Je les ai tous faits, précise le PDG de 43 ans, à l'exception de la peinture. "Pour réussir dans un secteur où les acteurs - Lacroix, Signature, Girod, SES signalisation, etc. - sont souvent bien plus gros, Self signal parie sur la proximité, la réactivité et les services rendus à ses clients. " Nous pesons environ 2 % à 3 % du marché national, relève Jean-Charles Jégo. Il nous est donc indispensable de marquer notre différence. "UNE OFFRE DE SERVICES COMPLETELe rennais joue également l'innovation, avec des panneaux en plastique ultrasolide et totalement recyclable, ou encore autorelevables. " Nous sommes les premiers de France à avoir obtenu la certification demandée depuis janvier sur les panneaux de chantiers ", affirme le dirigeant. Enfin, la société parie sur la transversalité de ses compétences. " Nous devons apporter un maximum de services à nos clients, être capables de leur fournir une offre complète. "Implantée à Rennes, Self signal réalise 80 % de son chiffre d'affaires dans les " vingt départements du Grand Ouest ". Elle travaille aussi avec des structures de réinsertion alentour. Développements durable et local font partie de ses atouts. " La moitié de nos clients sont des entreprises publiques et des collectivités, ajoute Jean-Charles Jégo. Nous misons beaucoup sur leur capacité à accorder leurs actes et leurs discours. "

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :