Eolane prêt à reprendre l'usine Continental

Alors que l'équipementier automobile fermera fin 2008 son site angevin (330 salariés), le groupe de sous-traitance électronique Eolane envisage d'acquérir l'intégralité de l'usine de 10.000 m2 pour y transférer sa filiale Eurintel (170 salariés) située à Angers. Eolane compte aussi se diversifier dans l'automobile en reprenant la production de régulateurs de tension d'alternateurs, spécialité de Continental. Eolane pourrait reprendre jusqu'à 80 salariés, suivant le volume d'activité potentiel.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.