Citra va changer de vitesse

Fonds de capital-investissement parisien, MBO Partenaires a pris, fin 2007, 75 % du capital du groupe de transport et de logistique Citra, installé à Saint-Quentin (Aisne) qui réalise 40 millions d'euros de chiffre d'affaires consolidé, avec 480 salariés dont 250 chauffeurs. Classée deuxième transporteur de Picardie, cette société historiquement spécialisée dans le transport (64 % de son activité aujourd'hui ; 250 véhicules moteur) s'est diversifiée au fil des années dans la logistique (140.000 m 2 gérés ; 22 % de l'activité), la messagerie (11 %) et les prestations de douane (3 %). " Nous proposons un " paquet complet " à nos clients : messagerie, transport, import-export, conditionnement, logistique, transport international, prestations de douane ", explique Yannick Lamidiaux, petit-fils du fondateur et président de Citra SAS.L'année dernière, la PME familiale créée en 1932 s'est trouvée confrontée au départ à la retraite de son président Philippe Lamidiaux, propriétaire de l'entreprise avec sa soeur. Plutôt que de vendre l'entreprise à un tiers, ce dernier a décidé de céder l'entreprise à son équipe dirigeante, pilotée par son fils, Yannick Lamidiaux. Les dirigeants n'ayant pas la capacité financière de racheter l'entreprise, ils ont fait appel à un fonds d'investissement spécialiste du management buy out (MBO). La rentabilité du groupe Citra " supérieure à la rentabilité moyenne du secteur " (proche de 2 %), combinée à son potentiel de développement a séduit ce fonds de capital-investissement. Désormais actionnaire aux côtés de l'équipe dirigeante, MBO Partenaires entend multiplier par trois sa mise initiale." Nous avons un projet à long terme, sur 5-7 ans pour faire franchir des caps à cette entreprise, la faire changer de division ", confie Éric Dejoie, directeur associé du fonds. Selon lui, le contexte économique est porteur : la demande à l'échelle européenne est forte en matière de transport et de logistique, car les industriels externalisent ces activités. En matière de logistique, le nouvel actionnaire suit la voie tracée par les dirigeants de Citra, en proposant des services à forte valeur ajoutée " d'interfaçage avec le client " allant " au-delà du stockage pur ".Citra vient de mettre en exploitation près de Saint-Quentin un nouveau bâtiment dédié à Nestlé Céréales pour sa distribution nord-européenne. Il vient également d'ouvrir un nouvel entrepôt logistique à Cambrai (Nord) .VERS L'INTERNATIONALEnfin, dans le transport, Citra, qui bénéficie d'une présence locale très forte va aussi poursuivre son développement à l'international. La société, qui a créé des filiales en Belgique, au Luxembourg, et tout dernièrement en Roumanie, a prévu de faire appel à des chauffeurs roumains pour le transport longues distances.À noter que MBO Partenaires a été créée en 2002 par des " vieux du métier " issus d'un fonds d'investissement du groupe Natexis Banque Populaire. Cette société, qui gère 270 millions d'euros, dispose d'un bureau à Lyon, emploie vingt collaborateurs et réalise une douzaine d'opérations par an (des opérations de MBO sur des sociétés dont la valorisation est comprise entre 3 et 60 millions d'euros). Elle gère actuellement une cinquantaine de participations dans une " logique d'accompagnement d'entreprises en croissance ".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.