La Faïencerie de Gien rachète Point à la Ligne

La PME du Loiret (140 salariés, 13 millions d'euros de chiffre d'affaires) vient de reprendre les bougies décoratives Point à la Ligne. Installée en Gironde, cette entreprise, qui réalise 7 millions d'euros d'activité, appartenait au groupe Lampes Berger. Pour Gien, l'objectif est de développer une gamme d'accessoires complémentaires de la vaisselle (nappes, serviettes) et de faire face à la concurrence asiatique.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.