Côté Nature voit la vie en bio et en Scop

 |   |  215  mots
Le projet de Côté Nature Bio est axé sur le développement durable et le commerce équitable. Le prêt-à-porter que la société commercialise est conçu essentiellement avec du coton biologique, acheté sous forme de fils au Bénin, au Pérou, en Turquie, en Égypte et au Burkina Faso, et certifié par des organismes indépendants. "On fournit aux producteurs des graines adaptées à leur terrain, on leur apprend à se servir de fumure naturelle, explique Jean-Luc Mieszaczak, l'un des coopérateurs roannais, et on les paie au comptant au moment de la livraison, à un prix plus élevé que la normale. "La Scop travaille avec un réseau de façonniers roannais, à qui elle fournit parfois du matériel de production, et avec des entreprises locales de teinture et apprêts qui ont obtenu le label Ecotex ou la norme environnementale ISO 14001.Pour compenser les surcoûts de production, Côté Nature Bio a supprimé certaines marges commerciales et des intermédiaires. Pour son premier exercice, Côté Nature Bio, qui possède six métiers à tisser rectilignes, deux métiers circulaires et emploie six personnes à temps plein, a réalisé un chiffre d'affaires de 380.000 euros, supérieur de 80.000 euros à son prévisionnel. En 2008, il devrait s'élever à plus de 400.000 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :