Renault perd du terrain en Allemagne

 |   |  61  mots
Renault a vu ses ventes de véhicules particuliers et utilitaires légers chuter de 7 % outre-Rhin l'an dernier, avec un total de 173.100 unités. Le constructeur a volontairement freiné ses ventes à faible marge aux loueurs de véhicules. Même si sa part de marché est passée de 5,3 à 4,7 %, le constructeur français reste le premier vendeur étranger sur sol allemand.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :