Secorail fait partir son premier train

 |   |  84  mots
Secorail, la filiale rail de Colas (groupe Bouygues), devait faire partir hier son premier train pour transporterses propres granulatsdepuis sa carrière de Roy (Deux-Sèvres). Profitantde la libéralisation du marché du fret, Secorail (près de 171 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2005) a obtenu en 2006 une licence pour devenir opérateur ferroviaire et pourvoir aux besoinsdu groupe. Fin décembre, Colas a par ailleurs signéun accord d'exclusivité pour racheter Spie Rail, la filialerail de la société d'ingénierie électrique Spie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :