La biométrie fait son chemin en France

C'est un véritable paradoxe qui ressort de l'étude européenne sur la biométrie réalisée fin juin par la SSII LogicaCMG. Les Français sont les plus favorables des Européens à l'introduction de la biométrie dans leur quotidien mais ils restent aussi les plus vigilants quant à d'éventuelles dérives. " Les Français sont généralement enthousiastes, relève Denis Fortier, spécialiste de la sécurité publique chez LogicaCMG. 73 % d'entre eux sont prêts à participer à un programme national intégrant des données biométriques, contre 58 % pour la moyenne européenne, et 60 % approuveraient une loi qui rendrait obligatoire l'utilisation de la biométrie. " Nombreux sont ceux qui accepteraient d'être dotés d'un document d'identité biométrique unique. Étonnant, au regard des doutes que suscite depuis ses débuts le fameux projet Ines (Identité nationale électronique sécurisée), développé depuis plus de cinq ans par le ministère de l'Intérieur." EXTREMES RESERVES "Villipendé par nombre d'organisations, dont la Ligue des droits de l'homme, ce projet, qui a suscité les " extrêmes réserves " de la Cnil, a toujours été repoussé. Récemment, le comité consultatif national d'éthique (CCNE) a même réclamé la mise en oeuvre d'un " contre-pouvoir à la généralisation excessive de la biométrie ". Rebaptisé " PI " (passeport information), selon nos informations, le projet devrait émerger à nouveau en s'appuyant sur les partenariats public-privé. Mais rien ne présage un accueil plus favorable.Car si les Français attendent d'un document biométrique " une meilleure protection contre l'usurpation d'identité ", précise Denis Fortier, " 39 % redoutent cette technologie, craignant une surveillance accrue ". Et pour tordre le cou aux idées reçues, ce rejet est particulièrement présent chez les 18-24 ans. Pour Denis Fortier, " les Français font l'amalgame entre la biométrie, qui n'est, à l'image des empreintes digitales, pas nouvelle, et les solutions de traçabilité ". Il faut dire que la frontière est particulièrement fine.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.