Médiamétrie s'adapte aux nouveaux médias

Pour s'adapter à la transformation des médias, l'institut de mesure d'audience Médiamétrie va investir 35 millions d'euros sur quatre ans. Son objectif : traquer au plus près les nouveaux modes de consommation des médias, qui passent désormais par la Télévision numérique terrestre, l'ADSL et, bientôt, par le DVBH sur téléphone portable. Grâce à cette somme, Médiamétrie prévoit de " sortir en 2008 une nouvelle génération d'audimètres ", a expliqué Bruno Chetaille, nouveau président de Médiamétrie. Cette nouvelle génération d'appareils de mesure d'audience permettra d'identifier le programme regardé ou écouté, selon le support. Médiamétrie veut également augmenter de plus de 50 % la taille de son panel pour le porter, d'ici à fin 2011, à 5.000 foyers, soit 13.000 personnes. Afin de mieux saisir les nouveaux enjeux, Médiamétrie veut aussi proposer des études de comportements " plurimédias ", alliant par exemple télévision et Internet, d'ici à l'été 2008. Pour investir sans faire appel aux actionnaires, Médiamétrie veut maîtriser ses coûts et attend une hausse de son chiffre d'affaires de 40 % entre 2006 et 2011, à 70 millions d'euros. 2007 devrait marquer le retour à l'équilibre, après une perte de 4 millions d'euros en 2006.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.