Appel à la prudence sur l'usage du mobile

 |  | 362 mots
Lecture 2 min.
Voilà le débat sur l'utilisation des téléphones portables par les enfants relancé. Le ministère de la Santé a appelé hier, dans un communiqué, " les familles et les parents à la prudence et au bon usage dans leurs achats et l'utilisation " de téléphones mobiles, en particulier de ceux destinés aux enfants. La ministre, Roselyne Bachelot, recevra le 15 janvier plusieurs associations de défense de l'environnement sur ce sujet polémique. Le 14 décembre, deux d'entre elles, Agir pour l'environnement et Priartem (Pour une réglementation des implantations d'antennes-relais de téléphonie mobile), s'étaient indignées de la commercialisation annoncée d'un nouveau téléphone pour enfant par la chaîne de magasins espagnole Imaginarium et de " l'inaction chronique et condamnable du ministère de la Santé " sur cette question. Arguant que " le cerveau des enfants absorbe 60 % de plus de rayonnement électromagnétique " que celui des adultes, ces deux associations réclament l'interdiction de la vente de portables explicitement destinés aux enfants. En septembre, elles avaient obtenu le retrait du téléphone GPS Kiditel des magasins Auchan et Carrefour." UNE APPROCHE DE PRECAUTION"" Aucune preuve scientifique ne permet aujourd'hui de démontrer que l'utilisation des téléphones mobiles présente un risque notable pour la santé " , rappelle le ministère, tout en prônant " une approche de précaution, l'hypothèse d'un risque ne pouvant être exclue " . La ministre a demandé en août à l'Association française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail, l'Afsset, un rapport sur les effets de l'exposition aux radiofréquences (wi-fi et téléphonie mobile), dont les conclusions seront rendues à la fin de 2008. Le ministère va aussi demander à l'Organisation mondiale de la santé d'accélérer la publication des résultats de l'étude internationale Interphone.Les opérateurs mobiles Orange, SFR et Bouygues Télécom ont fait le choix de ne pas proposer d'offres destinées au jeune public. Quant à Imaginarium, la chaîne devrait vendre en France son téléphone simplifié destiné aux plus de six ans au prix de 99 euros " sans doute vers la mi-janvier " , indique une vendeuse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :