La FFF espère un match acharné pour le maillot des Bleus

 |   |  171  mots
Une belle bataille s'annonce entre Nike et Adidas. Hier, la Fédération française de football (FFF) a donné le coup d'envoi à la consultation en vue de choisir un nouvel équipementier pour l'équipe de France de football. Les candidats ont jusqu'au 11 janvier pour retirer les dossiers de candidature pour la période allant de 2011 à 2018 et la fédération rendra sa décision le 22 février. Modeste par sa taille - partenaire des Bleus depuis 1972, Adidas débourse 10 millions d'euros par saison - l'opération n'en est pas moins symbolique. Le premier équipementier sportif mondial, Nike, qui essaie à toute force de gagner des points en Europe, devrait être sur les rangs. La FFF compte bien tirer parti de cette ambition. Son président Jean-Pierre Escalettes avait déclaré en novembre que le maillot des Bleus était sous-évalué. En Allemagne, la concurrence entre les deux équipementiers a permis à la fédération de football locale de porter le prix du maillot de la Mannschaft de 11 à 25 millions d'euros par an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :