L'annulation du rallye Paris-Dakar coûte cher

 |  | 327 mots
Amaury Sport Organisation (ASO, filiale du groupe Amaury), a annulé pour la première fois depuis sa création en 1979 le rallye Paris-Dakar, en raison des menaces terroristes qui planent sur la Mauritanie, après l'assassinat de quatre touristes le 24 décembre. Prise au dernier moment, la décision d'annuler la course, qui devait s'élancer samedi de Lisbonne pour arriver le 20 janvier au Sénégal, a été " fortement conseillée " par le Quai d'Orsay à ASO.C'est un coup dur pour la société d'événements sportifs. La compétition est dotée d'un budget de 12 millions d'euros, soit environ 8 % du chiffre d'affaires d'ASO. À lui seul, le sponsoring représente entre 3 et 3,5 millions d'euros de recettes. Selon nos informations, le coût de l'ajournement pour la société organisatrice sera d'environ 15 millions d'euros, un montant que son directeur marketing, Laurent Lachau, juge " très surestimé ". Ce coût ne reflète ni les pertes des participants (préparateurs de véhicule, de moto, les teams professionnels...) ni les conséquences économiques pour les pays concernés comme le Sénégal et la Mauritanie, qui devait accueillir une très grosse partie de la course. " L'économie autour du Paris-Dakar est colossale. Tout le monde va être durement touché ", a admis Étienne Lavigne, directeur du Dakar. Volkswagen, qui disposait de deux candidats possibles à la victoire auto, a néanmoins soutenu la décision d'ASO.CREER L'EVENEMENT POUR 2009Autre victime collatérale : France Télévisions . " Il faut remplacer les émissions prévues par d'autres programmes et c'est forcément un manque à gagner " , a avoué le directeur des sports, Daniel Bilalian . Même si l'audience des émissions est " moyenne ". Malgré cette déconvenue, France Télévisions, partenaire historique du Tour de France, la principale compétition d'ASO, devrait renouveler son contrat de diffusion. Pour dissiper les craintes d'une disparition de la course, Étienne Lavigne a martelé qu'un " grand événement " était en préparation pour 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :