Le directeur du " Monde " propose une solution transitoire

 |   |  157  mots
J'ai demandé au président du conseil de surveillance [Alain Minc, Ndlr] d'être nommé à titre provisoire président du directoire ", a déclaré hier Éric Fottorino, directeur du Monde et membre du directoire du groupe, aux salariés du quotidien à l'occasion de la présentation des voeux. Par cette demande, il veut à tout prix " empêcher la nomination de l'administrateur judiciaire " prévue en cas de vacance des organes de direction. Le groupe de presse traverse une grave crise de gouvernance qui a entraîné la démission du directoire de Pierre Jeantet (président) et Bruno Patino (vice-président). En guise d'apaisement envers la Société des rédacteurs (SRM), Éric Fottorino a annoncé le report sine die de sa hausse de salaire. Alain Minc, en guerre ouverte avec la SRM, l'actionnaire de référence du groupe, et qui quittera ses fonctions fin mars, laisse planer la menace de la nomination d'un administrateur judiciaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :