La CFDT dénonce la politique de rachat d'actions de GDF

 |   |  63  mots
" L'État privilégie les actionnaires au détriment des consommateurs ", a déploré hier la CFDT-Énergie. Elle dénonce " le détournement d'argent que constitue le rachat en Bourse au prix fort d'actions de GDF afin de soutenirle cours et ainsi maintenir la parité avec Suez ". C'est sans compter demain, ajoute la fédération, sur une " augmentation des dividendes de 10 % ".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :