Air France prévoit 1.700 postes en moins chez Alitalia

 |   |  134  mots
En déplacement en Italie, le président d'Air France-KLM, Jean-Cyril Spinetta, a confirmé hier que son groupe prévoyait de supprimer 1.700 emplois chez Alitalia s'il reprenait la compagnie italienne en difficulté. Il a précisé qu'AirFrance-KLM adresserait en fin de semaine ou en début de semaine prochaine à Alitalia une lettre formalisant l'ouverture de leurs discussions, qui doivent durer huit semaines. Si elles aboutissent à un accord, Air France-KLM lancera alors une importante recapitalisation d'Alitali, a expliqué Jean-Cyril Spinetta. Avant d'ajouter qu'il était impossible de dire à combien s'élèverait la participation de l'État italien dans Alitalia une fois l'éventuel accord conclu. Le président d'Alitalia, Maurizio Prato, fait pression pour que l'État italien détienne 5 % dans le nouveau groupe une fois que la compagnie franco-néerlandaise aura racheté son homologueitalienne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :