Les syndicats dénoncent la gouvernance d'Eiffage

 |   |  59  mots
Les représentants des salariés d'Eiffage ont fait part de leur inquiétude concernant le limogeage de l'ancien directeur général, Benoît Heitz, et la réintégration de Jean-François Roverato dans ses fonctions de PDG et d'" une équipe d'ancienne garde ". Ils réclament plus de transparence au conseil d'administration qu'ils qualifient de " fantoche ".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :