Le Printemps Haussmann décroche un feu vert in extremis

 |   |  51  mots
L'enseigne parisienne a obtenu, in extremis, l'autorisation préfectorale pour rester ouvert dimanche 13 janvier. Le Printemps avait déjà été autorisé à ouvrir cinq dimanches en 2008. Il briguait une ouverture supplémentaire, dans le cadre de l'opération Soldes by Paris destinée à promouvoir les soldes d'hiver auprès des touristes étrangers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :