Creative vise les États-Unis

Creative est désormais " hors de danger ". Pour Jean-Marc Dupuis, vice-président du groupe singapourien en charge de l'Europe et des ventes aux États-Unis, le fabricant de baladeurs numériques et de produits multimédias est sorti de l'ornière. Au cours de l'année fiscale 2006-2007 (close en juin), Creative Technologies a vu son chiffre d'affaires baisser de 17 % à 915 millions de dollars, mais est sorti du rouge. Le premier semestre 2007-2008 s'annonce plutôt bien. " Notre bénéfice opérationnel est positif, nous disposons de 260 millions de dollars de trésorerie et avons réduit nos stocks ", indique Jean-Marc Dupuis, pour qui le principal défi de la société est " d'être elle-même ". Un pari difficile pour le principal concurrent d'Apple dans les baladeurs numériques MP3 et vidéo. Le fabricant du Zen doit trouver sa place dans un marché dominé à 80 % par son concurrent qui devrait encore creuser l'écart grâce à l'iPhone. Creative, dont les baladeurs numériques pèsent 50 % du chiffre d'affaires, a décidé de changer de stratégie et de ne plus attaquer frontalement Apple. Depuis le règlement amiable conclu avec ce dernier à l'été 2006, il profite d'ailleurs désormais de l'effet halo de l'iPod.REPRENDRE LA MAIN DANS LES HAUT-PARLEURS ET LES WEBCAMSLa firme de Steve Jobs avait alors versé 100 millions de dollars à Creative pour continuer à utiliser son brevet pour l'iPod. À cette occasion, Creative a négocié une licence " made for iPod " l'autorisant à fabriquer des accessoires labélisés pour iPod, telles les stations d'accueil. Côté diversifications, le groupe de Singapour a lancé, au Consumer Electronic Show à Las Vegas, un petit terminal de vidéoconférence à destination des professionnels, baptisé inPerson, et utilisable quels que soient les terminaux contactés (inPerson, téléviseur, PC doté d'une webcam). Le groupe espère aussi reprendre la main dans les segments des haut-parleurs et des webcams, dans lesquels il a été rétrogradé à la deuxième place mondiale par Logitech. " Depuis l'an 2000, les équipes d'ingénieurs se sont endormies sur le MP3. Nous devons développer les autres activités ", constate Jean-Marc Dupuy.Creative va néanmoins continuer à se battre sur le terrain des baladeurs numériques avec son Zen vidéo à haute capacité et son dernier joujou, le Zen Stone, présenté au CES. Ce tout petit baladeur radio qui se décline en plusieurs couleurs acidulées a la particularité de disposer d'un haut-parleur et de ne nécessiter aucun logiciel pour télécharger des fichiers. " Nous faisons énormément d'efforts sur nos applications ", note Jean-Marc Dupuis, qui espère prendre des parts de marché avec ces produits. Pour cela, Creative va s'employer cette année à accroître sa notoriété, en particulier auprès des jeunes et outre-Atlantique. L'objectif est de passer de 20 % à 40 % de notre activité aux États-Unis.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.