La veuve Springer sécurise son contrôle sur le groupe

La cinquième et dernière épouse d'Axel Spinger, décédé en 1985, a gagné hier en justice le procès qui l'opposait à Axel Sven Springer, son petit-fils par alliance. Dans cette affaire " Springer contre Springer ", elle s'est vu confirmer ses droits sur 70 % du capital du groupe de presse allemand (Die Welt et Bild), tandis qu'Axel Sven doit se contenter de 5 %.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.