Total fera appel de sa condamnation du naufrage de l'" Erika "

cite>Total a décidé de faire appel de sa condamnation dans le naufrage de l' Erika , un jugement " injustifié " , selon le groupe pétrolier. Toutefois, il est prêt à indemniser " immédiatement " les victimes sans aucune condition, assure-t-on chez Total. Certaines parties civiles, qui ont déjà décidé de faire appel, avaient dénoncé un chantage de Total, qui a dans un premier temps indiqué que l'indemnisation était soumise à un renoncement à un procès en appel. Total a rappelé qu'il lui " est reproché d'avoir provoqué le naufrage en commettant une faute d'imprudence dans la sélection du navire, alors qu'il a été trompé par des certificats qui ne correspondaient pas à la réalité de l'état gravement dégradé de la structure du navire " . Outre l'amende de 375.000 euros, Total a été condamné à verser 192 millions de dommages et intérêts, solidairement avec le propriétaire, le gestionnaire et la société de classification de l' Erika . Dans un entretien à Ouest France , le directeur général, Christophe de Margerie, a déclaré avoir fait appel " par devoir de chef d'entreprise " . Selon lui, ce jugement " s'en prend à la poche profonde du groupe qui fait des bénéfices " (12,6 milliards d'euros en 2006).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.