Samsung et LG creusent leur sillon en France

Forts de leur force de frappe, les deux frères ennemis sud-coréens Samsung et LG continuent à gagner du terrain en France. Tirant parti de ses vingt ans de présence, le premier a réalisé en 2007 une croissance de 26 % à 2,27 milliards d'euros, dont 1 milliard dans la seule téléphonie mobile et 850 millions dans l'électronique grand public." Nous sommes numéro un dans les écrans LCD et plasma avec respectivement 26 % et 30 % de parts de marché en volume ", avance Jacques Mollet, vice-président de Samsung France. La filiale, prudente, vise une croissance de 11 % cette année, avec comme priorités l'Internet mobile, les écrans plats et l'impression laser professionnelle.Présent seulement depuis quatre ans, LG a, lui, vu ses ventes progresser de 22 % en 2007 à 910 millions d'euros avec un résultat d'exploitation " historique " de 2 %, selon le PDG de LG France, Éric Surdej, qui compte dépasser le milliard en 2008. Le groupe veut poursuivre son offensive dans les écrans LCD, les mobiles haut de gamme mais aussi la climatisation et l'électroménager. En trois ans, il est passé en France de la quatorzième à la septième place dans ce secteur. Il vise désormais une des trois premières places en 2009.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.