GM champion des ventes aux loueurs

2 mn

General Motors a réalisé l'an dernier le quart de ses immatriculations de voitures dans l'Hexagone grâce aux loueurs de courte durée. Sa marque allemande Opel s'en est fait une spécialité. Les ventes aux loueurs permettent généralement d'écouler des véhicules difficiles à vendre aux clients particuliers. Ce sont donc logiquement les constructeurs en difficulté qui écoulent le plus de véhicules par ce canal, qui rapporte de très faibles marges.L'italien Fiat a également beaucoup vendu aux loueurs l'an passé. Ses ventes représentent près de 20 % du total, selon des chiffres officieux, alors que la moyenne toutes marques confondues était l'an passé de 11,3 % à peine. Ford, Volkswagen et les Coréens poussent également leurs pions de ce côté. Tout comme Renault. Même si la firme a sensiblement réduit les ventes par ce canal ces dernières années. Toutefois, les contrats avec les loueurs ne sont pas la seule voie pour immatriculer coûte que coûte des véhicules peu populaires. Les " auto-immatriculations " en sont une autre. Tous les constructeurs immatriculent des voitures de collaborateurs ou de démonstration. Mais, au-delà d'un certain seuil, ces ventes internes peuvent se transformer allègrement en faux véhicules d'occasion " zéro kilomètre ". Histoire de gonfler artificiellement les chiffres de ventes. Avec près de 30 % de leurs volumes par cette méthode, le double de la moyenne du marché, les Coréens en sont les grands spécialistes. Comme Skoda, branche tchèque du groupe Volkswagen.DACIA, LE PLUS VERTUEUXAu final, seuls quelques constructeurs apparaissent réellement " vertueux ", c'est-à-dire qu'ils traitent essentiellement avec des clients particuliers. Ce sont incontestablement les ventes les plus rentables. Dacia (filiale roumaine de Renault) est le grand champion. Le public s'arrache ses modèles. Nul besoin donc de faire tourner artificiellement les usines. 93 % de ses transactions se font avec des particuliers.Avec un pourcentage de presque 80 %, Mini (groupe BMW) est également commercialement sain, tout comme Toyota (67 %), Nissan (64 %) et Citroën (61 %). Peugeot est dans la moyenne, Renault en dessous.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.