Citroën condamné pour " faute inexcusable "

 |   |  50  mots
Le tribunal des affaires de Sécurité sociale (Tass) de Bobigny (93) a condamné Citroën pour " faute inexcusable " vis-à-vis d'un ancien ouvrier contaminé par l'amiante. Selon Le Parisien, le constructeur a été condamné à verser " 60.000 euros d'indemnités " à cet ancien ouvrier de 76 ans atteint d'un cancer des poumons et invalide à 80 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :