La France prête à tester des trains à plus de 350 km/h

1 mn

Le PDG d'Alstom, qui présentait hier à La Rochelle son nouveau train à grande vitesse AGV, a affiché un autre motif de satisfaction : " Nous venons de signer un protocole d'accord associant Alstom, la SNCF et Réseau Ferré de France (RFF), [qui] va nous permettre de valider ensemble l'exploitation de trains opérant au-delà de 350 km/h en vitesse commerciale " , a annoncé Patrick Kron. L'état des lignes ne permet pas actuellement de dépasser 300 km/h, alors que l'AGV a été conçu pour rouler à 360 km/h. Le projet était à l'étude depuis longtemps, mais se heurtait aux réticences de RFF, qui mettait en avant son coût (voir " La Tribune" du 29 janvier) . D'où la satisfaction d'Alstom, ainsi que celle de la SNCF, soucieuse de faire rouler ses trains plus vite. " Nous devenons le partenaire technique du développement de l'AGV " , a souligné Guillaume Pépy, le numéro deux de la compagnie.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.