Bruxelles veut faire baisser les tarifs des SMS vers l'étranger

1 mn

Après les appels, c'est au tour des SMS et de l'Internet mobile d'être dans le collimateur de Bruxelles. La commissaire européenne à la Société de l'information, Viviane Reding, a enjoint hier aux opérateurs téléphoniques européens de baisser leurs tarifs d'itinérance (ou " roaming ", c'est-à-dire concernant les communications passées avec l'étranger) sur les SMS et l'Internet mobile (notamment le téléchargement) d'ici au 1er juillet 2008. En cas de non-respect, l'exécutif européen compte passer par la régulation. Cette annonce s'inscrit dans la droiteligne des baisses de tarifs imposées depuis l'été 2007 pour les appels passés au sein de l'Union européenne. L'association GSM, qui regroupe 700 opérateurs, a estimé que la " régulation des tarifs de détail " n'était pas appropriée, " compte tenu de la compétition entre opérateurs ". Son PDG, Rob Conway, a d'ailleurs menacé de continuer de "résister à une telle régulation ".

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.