ENI bien placé pour racheter Distrigaz

 |   |  50  mots
L'italien ENI a affirmé vendredi avoir été retenu dans la liste des candidats sélectionnés par Suez-GDF dans le cadre de la cession de Distrigaz exigée par Bruxelles pour permettre la fusion. Parmi les autres prétendants, figurent notamment DF, E.ON RWE, Enel, Gas Natural et Iberdrola.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :