Le livre blanc de la défense française élude le réarmement mondial

2 mn

Ils ont par conséquent éliminé dans leurs travaux et leur réflexion les scénarios dits de " haute intensité ". La France fait l'impasse d'une attaque massive d'un assaillant. " Nous sommes pourtant dans un monde qui peut se comparer à celui des Balkans en 1939, analyse un observateur. Je ne suis pas persuadé que tout le monde ait bien voulu étudier ce genre de scénario. "Les rapporteurs se sont, semble-t-il, laissé obnubiler par les questions budgétaires. En clair, la défense va être mise au pain sec lors de la prochaine loi de programmation militaire. De même, le livre blanc a voulu, semble-t-il, gommer toute comparaison entre la France et le Royaume-Uni, qui reste pourtant pour le pouvoir politique et les experts de la défense une référence en Europe. Mais en période de disette budgétaire à venir, le Royaume-Uni n'est plus pour les auteurs du livre blanc une référence adaptée. D'autant que la France dépense actuellement entre 8 et 9 milliards d'euros de moins pour sa défense à périmètre comparable dépenses Otan (hors pension et gendarmerie) que nos voisins d'outre-Manche (1,61 % contre 2,29 % du PIB). " Nous avons pourtant la même posture stratégique que les Britanniques ", rappelle-t-on. Alors que les armées ont reçu depuis le début de la loi de programmation militaire 2003-2008 une nouvelle génération de matériels militaires performants, la France va-t-elle s'éloigner du modèle britannique ? " Les armées ont ces dernières années beaucoup changé et ont effectué un saut qualitatif en cinq ans ", rappelle-t-on dans le milieu de la défense. Notamment grâce à la livraison de programmes emblématiques tels que le Rafale dans l'armée de l'air, équipé du missile de croisière Scalp et le Tigre ainsi qu'au maintien de crédibilité de la dissuasion (réussite du missile balistique M51).

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.